Le taillage avec les bonnes techniques permet à vos plantes d'être en bonne santé et d'être plus résistantes. Pour un jardinier qui veut parvenir à réaliser une bonne coupe de sa haie, il lui est conseillé d'utiliser le cordeau. C'est simple à utiliser, mais demande une technique et une attention particulière.

Comment installer le cordeau pour avoir une coupe bien rectiligne ?

Il peut arriver que le cordeau soit un peu compliqué à installer. Il se peut que vous ayez du mal à faire tenir votre fil bien droit durant la coupe. Il y a une solution à cela : le jardinier doit planter deux piquets à chaque extrémité de la rangée d'arbustes, selon la configuration de la haie. Il faut alors attacher les fils et de les tendre autant que possible, pour avoir une ligne bien droite. Il faut que les deux cordes soient de niveau et placées à 20 ou 30 cm en dessous des dernières pousses. C'est une technique pour couper correctement les pousses récentes. Si votre haie s'étend sur plusieurs mètres, n'hésitez pas à utiliser d'autres piquets pour le cordeau tient bien en place.

Effectuer la coupe

Le sommet de la haie est taillé à plat. En d'autres termes, le jardinier coupe tout ce qui dépasse selon la hauteur qu'il a fixé avec le cordeau. Il est très important de suivre le cordeau en faisant un mouvement de cercle, surtout si la haie est à la hauteur du jardinier. Si la haie est plus haute, ce dernier doit utiliser une perche, un taille-haie télescopique dont il doit régler à 90°. La règle est la même qu'importe la hauteur, il faut faire en sorte que le cordeau soit bien tendu et rectiligne.

Il y a une règle d'or lorsqu'il est question de tailler une haie droite que ce soit avec un ou sans cordeau. Que ce soit la taille sur les côtés ou sur le sommet, il est important d'avancer petit à petit. Cela vous permet de réaliser une coupe correcte et de voir, à vue d'œil, les rectificatifs à faire et les parties déjà faites.

haie cordeau magnifique haie taillée au cordeau haie taillée au cordeau